Les “Noms Dit” – Michel Robineau dit Desmoulins

 

Les noms “Dit”
Michel Robineau dit Desmoulins

Mon premier ancêtre en Nouvelle France était Michel Robineau dit Desmoulins. Il est arrivé vers 1700. Plus sur lui plus retard mais d’abord je voulais me concentrer sur le “dit” nom. Pourquoi Michel Robineau est-il connu sous le nom de «Michel Robineau dit Desmoulins»?

Tout d’abord, un petit arrière-plan sur les “Dit noms”.

Les noms “Dit” ont de nombreuses origines. Beaucoup étaient à l’origine le “nom de guerre” adopté par les troupes dans une compagnie militaire spécifique.
Le mot français dit traduit en anglais au mot «said». Qu’est-ce que cela signifie ?, Eh bien, différentes choses pour différents chercheurs. Le terme dit à certains chercheurs est traduit à a.k.a., également connu sous le nom; À certains il traduit comme «surnom»; Certains le traduisent comme ‘alias’; Tandis que d’autres le traduisent comme «distinguer».

L’explication la plus populaire est que les Français de la Nouvelle-France ont pris ou ont reçu un nom dit pour se distinguer les uns des autres, en particulier dans l’armée française. Pourquoi ce type de nomenclature n’est pas également utilisé dans l’armée anglaise pour distinguer Smith et Jones, etc, ca c’est encore un mystère.

Comme dans la plupart des choses traitant de l’histoire, la question de savoir pourquoi les Français ont suivi la pratique de l’utilisation d’un “dit” nom est controversée. La raison pour laquelle il est controversé est qu’il ne semble pas y avoir des règles dures et rapides quant à quand et pourquoi les gens ont suivi cette pratique. Voici quelques-unes des raisons courantes pour lesquelles les noms sont donnés ou utilisés:

Distinguer une personne ou une famille d’une autre
Pour démontrer le point – dans une petite ville il ya deux Jean Roy qui se trouvent être des cousins ??donc, ils viennent de la même famille immédiate. Les deux sont des tailleurs, qui est l’entreprise familiale. Pour distinguer l’un de l’autre, l’un d’eux a ajouté à son nom Jean Roy dit Tailleur. L’autre a changé son nom à Jean Roy dit Le Grand parce qu’il etait grand. La distinction entre les deux n’aurait plus posé de problème.

Soldats – Décrété par la loi?
On dit souvent que les noms étaient donnés aux soldats de la Nouvelle-France pour les distinguer les uns des autres dans la même troupe. Les soldats sous un même commandant auraient pu se voir donner des noms qui commenceraient par une lettre particulière de l’alphabet, comme dans la Compagnie Dugre – les soldats ont reçu des noms qui commencèrent tous par la lettre D; Une autre troupe pourrait avoir tous eu des noms de parties du corps. Le nom dit était un identifiant. On saurait immédiatement à quelle troupe appartenait quelqu’un à cause des types de noms donnés.

Payer le respect
Certaines personnes ont pris le nom de famille de la personne qui les a élevés. Il y avait un bon nombre d’adoptions occasionnelles dans les 1600 à 1800 souvent à cause de la mère mourant pendant la naissance d’un de ses enfants. Il n’aurait pas été rare pour une femme de prendre l’enfant ou les enfants de sa sœur morte par exemple. Selon la loi française, l’enfant aurait conservé son nom de famille, mais aurait souvent ajouté au nom de son père adoptif comme un “dit nom”.

Pour montrer d’où viennent
Le préfixe standard dans un nom français montrant l’origine ou se référant à un lieu est ‘de’ comme dans Jacques de St. Dennis. Cependant, certaines personnes en Nouvelle-France ajouteraient un nom et non le nom d’un endroit ou d’un endroit tel que Henry Beauclerc dit Normandie.

Payer un hommage religieux
La population de la Nouvelle-France était catholique. Les non-catholiques n’étaient pas autorisés dans la colonie. Certains ont pris ces noms pour rendre hommage à leur saint favori comme François St-Jean ou Michel St-Pierre et autres.

La description ci-dessus a été principalement tirée de: http://www.catudals.com/2011/05/dit-dite-names.html

Il existe plusieurs autres sources qui décrivent l’utilisation de «Dit noms». Ceux-ci inclus:

The nicknames and “dit names” of French-Canadian ancestors

Http://www.francogene.com/quebec/ditnames.php

Http://freepages.genealogy.rootsweb.ancestry.com/~unclefred/DitNames.html

Http://habitantsandvoyageurs.blogspot.ca/2010/05/devils-in-dit-names.html

Au milieu des années 1800, les noms «Dit» semblent tomber de style. Pourquoi?
Les noms dit commencèrent à disparaître à l’époque de la Confédération (1867) dans les documents officiels (c.-à-d. Le recensement) sans qu’aucune loi ne soit adoptée à cet effet. Tous les dossiers étaient conservés par le clergé du Québec dans cette periode (baptême et place de l’acte de naissance). Des instructions aurait put etre envoyées assez facilement par les évêques aux curés pour cesser l’utilisation de ces noms et pour uniformiser l’utilisation du nom de famille. C’est la théorie, ett en 1850, cette méthode aurait été très efficace.

Mais maintenant, revenons à la question. Comment Michel a-t-il obtenu le nom de «Desmoulins»?

Je me suis demandé récemment pourquoi notre premier ancêtre au Canada (vers 1700) (pour la plupart d’entre nous, Robineau) a choisi Desmoulins comme nom de guerre (Michel Robineau dit Desmoulins).

Comment Michel a-t-il été identifié à Desmoulins comme étant un “dit” nom:

1) Il lui fut attribué au hasard par ses supérieurs militaires. Peut-être, mais cela réduirait cette discussion assez courte et ne serait pas aussi amusant.

2) Il représente son caractère, peut-être qu’il était un type “Don Quichotte”; C’était un type aventureux. D’après les recherches effectuées à ce jour, il semble avoir été un agriculteur vivant à Montréal, pas exactement Quixotic.

3) Il a grandi dans un quartier appelé «Desmoulins». Pas aussi farfelu qu’il n’y paraît. Michel a été baptisé à l’église Saint-Roch à Paris. Autour de l’église St. Roch il y avait une colline qui a été effectivement nivelé environ 20 ans avant sa naissance. Cette colline s’appelait “Butte des Moulins”. Donc, dans ca jeunesse ils pourraient encore appeler la région Butte Des Moulins. Ce n’est pas un grand saut pour Michel qui choisit Des Moulins comme son nom de guerre. C’est mon explication préférée. Pour plus de détails, allez à: http://fr.wikipedia.org/wiki/Butte_des_Moulins

4) Il était un fan d’un Desmoulins. Il y avait un Desmoulins qui était populaire à la fin des années 1600 autour de Paris et il a choisi ce nom. C’était une excellente possibilité pour environ dix minutes. Je pensais qu’il aurait pu prendre le nom d’un des trois chefs de la Révolution française (Camille Desmoulins) parce qu’il était un fan. Malheureusement, la Révolution française a eu lieu 60 ans après la mort de Michel Robineau dit Desmoulins en 1737.

5) C’est d’où il est venu. Michel a été baptisé à la paroisse St. Roch à Paris, mais cela ne signifie pas qu’il est venu de Paris. Il ya en fait une ville en France appelée Esmoulins. Est-il possible que, bien que Michel ait pu être né à Paris, sa famille ait pu être d’Esmoulins (à environ trois heures de Paris). Ainsi Michel Robineau d’Esmoulins serait Michel Robineau d’Esmoulins ou Michel Robineau d’Esmoulins (Desmoulins). C’est un tronçon puisque dans les années 1600 les gens ne sont généralement pas très loin d’où ils sont nés. Esmoulins est à 3 heures de Paris … aujourd’hui !. La distance est d’environ 300 kilomètres. Le voyage de 300 kilomètres au milieu des années 1600 aurait été considérablement plus de trois heures de voyage. 

6) C’était un point de repère près d’où il a vécu en Nouvelle France Ce fut une autre théorie prometteuse pour une vingtaine de minutes. La ferme de Michel était dans les environs de Montréal et son unité militaire aurait pu être à Terreborne (nord-est de Montréal). A Terreborne, il ya une île appelée “Ile des Moulins”. Mais. mes recherches indique que l’île n’a pas obtenu le nom Ile des Moulins apres 1800.

Ce sont mes théories pour le moment.

 

Roger

 

 

 

 

 

 

 

This entry was posted in Recherches Genealogique. Bookmark the permalink.

Leave a Reply